Tribune libre Untra nui au Conseil National de Monaco

Publié le 07/12/2021 | Économie et social, Éditos, Monaco, News, Politique

Le budget primitif décrit un futur tout proche. 

Il sera excédentaire en 2022 

Si le présent peut éclairer demain, il est très insuffisant pour anticiper l’avenir qui se dessine autour de nous.

Il s’agit d’un monde nouveau, en mutation, provoquée notamment par le dérèglement climatique, la technologie, mais surtout par la crise sanitaire liée à la Covid-19 que nous traversons depuis maintenant plus d’un an et demi. 

Nous vivons une transformation du monde 

Elle implique que les conditions historiques et actuelles de l’attractivité du pays soient revisitées.

Avec une question simple.

Nos points forts d’hier et d’aujourd’hui seront-ils suffisants pour préparer le pays des générations futures ?

C’est notre responsabilité d’élus d’anticiper l’avenir lointain.

Les transitions énergétiques et numériques sont d’ores et déjà prises en compte avec d’importantes réalisations pour Monaco.

Il s’agit de tirer les conséquences de ces deux mutations dans le monde. 

D’un côté, il devient urgent de se préparer au défi du changement climatique dont les effets, désormais sont malheureusement très visibles.

Le numérique, d’un autre côté, répond au bouleversement technologique. Sa mise en œuvre transforme les relations, raccourcit le temps, et supprime les distances géographiques. 

Les conséquences économiques et sociologiques en sont beaucoup plus larges.

Par exemple, le télétravail s’est démocratisé ; une pratique nouvelle est née de la pandémie : le travail à distance.

Il n’y a plus de différence entre un travail réalisé à Monaco, à la Turbie ou à Nice. L’Inde

Sans crier gare, cette mutation touche directement l’éducation, et pose une question fondamentale

« Les enfants de 15 ans aujourd’hui, trouveront-ils un emploi dans 10 ans ? ». 

Or, les pratiques, « à la française », que nous avons tous vécus, s’avèrent d’ores et déjà inadéquates aux futurs emplois. 

Car avec la nouvelle révolution technologique que nous sommes en train de vivre la concurrence devient maintenant mondiale pour les emplois 

Voilà pourquoi, nous avons besoin d’une vision longue.

Envisager l’avenir, c’est engager une réflexion stratégique large qui dépasse le cadre du budget. 

Oui, l’innovation devient la règle, elle doit accompagner le présent pour inventer demain…et penser après-demain.

Cela demande d’anticiper nos risques futurs, pour nous adapter et faire vivre notre modèle social tout autant dans l’économie, le logement, la culture, que la pandémie a bousculé en dépit des succès obtenus pour y faire face.

Articles récents

Share This

Partager cet article

Partager cet article avec votre réseau