Pour les « Enfants du Pays »

13 Juil, 2021 | Économie et social, International, Monaco

Intervention au cours de la séance publique du Conseil National de Monaco, le 30 Juin 2021

Monsieur le Ministre,

Madame, Messieurs les Conseillers Ministres

Chers Collègues,

Chers Compatriotes, chers Amis à la télévision et sur Internet. 

De plus ce soir, c’est à vous que je m’adresse particulièrement et en direct.

Ouvrez grand vos oreilles, vous n’aurez probablement pas la chance de lire un bref de mon intervention, dans les deux plates-formes imprimées du pays ; allez savoir pourquoi ?

Ils sont là ! Nous les connaissons depuis toujours.

Pour beaucoup, ils ont poussé leur premier cri dans le berceau voisin du nôtre, à la maternité.

Leurs pères ont usé leurs fonds de culotte sur les mêmes bancs d’école que nos pères. Et déjà, leurs grands-parents ont vécu avec les nôtres.

Nous avons partagé avec eux nos jeux et nos rires d’enfants, nos études au lycée, nos émois d’adolescents.

Aujourd’hui, nous travaillons avec eux, les fréquentons, les côtoyons chaque jour dans la rue, les boutiques, au stade Louis II où ils soutiennent notre équipe qui est aussi la leur.

Ils ne sont pas monégasques, certes, mais ce ne sont pas non plus des étrangers.

Ce sont nos proches, ils font d’une certaine manière partie de la famille.

Nous leur donnons d’ailleurs un très beau nom : Enfants du Pays.

Ce nom exprime bien leur enracinement profond dans notre Principauté, leur attachement indéfectible à Monaco.

Au nom de ces liens si forts, si étroits qui les unissent à nous, au nom de cette communauté de vie, de ce destin partagé, je voterai naturellement en faveur du présent projet de loi.

Daniel Boeri

Articles récents

Share This

Partager cet article

Partager cet article avec votre réseau